Ressources en eau potable à Bruyères

La gestion des ressources en eau potable de la Commune.

L’eau est une ressource essentielle pour chacun. La Commune veille à garantir l’accès à cette ressource sur les plans quantitatifs et qualitatifs.

A cette fin, elle a  délégué ce service public à une entreprise privée (Délégation de Service Public) sous la forme d’un contrat conclu à l’issue d’un marché publique réglementé.

La qualité de l’eau fait l’objet d’un double contrôle : par le DSP et par l’Agence Régionale de Santé. Ils sont effectués au niveau de la production, du stockage et de la distribution.

Les analyses sont :

  • Biologique : micro-organismes pathogènes
  • Chimique : pesticides, nitrates…
  • Organoleptique (le goût).

Jusqu’ici, l’eau potable a toujours été conforme aux normes en vigueur.

En dehors des traitements  en ligne de chloration, qui sont obligatoires pour tous les forages et qui sont destinés à détruire les micro-organismes, notre eau ne subit aucun traitement : les Briolins boivent donc une eau de source.

Cependant, la maîtrise sur le long terme de cette ressource impose de prendre dès maintenant des mesures de protection. C’est pourquoi, le forage de Bruyères-sur-Oise, situé prés du Chemin des Vaches,  devra faire l’objet d’une déclaration d’utilité  publique afin de réglementer l’activité économique et humaine dans son voisinage.

De plus, une très longue étude scientifique du « Bassin d’Alimentation des Captages » (Etude BAC) a permis de comprendre le fonctionnement géologique des nappes phréatiques sur l’ensemble du bassin et d’identifier leurs points de vulnérabilité. Voir la carte : [ mini AAV+C Vulnérabilité].

D’ores et déjà, la Commune de Bruyères-sur-Oise s’est associée au syndicat intercommunal SIECCAO, qui regroupe 19 communes voisines. Dans ce cadre, un plan d’action est mis en œuvre pour réduire la pollution d’origine agricole en concertation avec les exploitants de la région.